Latest Posts

Mon test Tangerine Sport

En tant que fashion  ” runneuse “, j’ai décidé de partager avec vous mes coups de coeur vestimentaires. Après tout un blog ça sert aussi à ça !

J’ai eu la chance, il y a quelques semaines de pouvoir tester un joli legging de chez Tangerine Sport. Une marque exclusivement féminine qui propose des produits haut de gamme alliant confort, technicité et style.

Je dois être très honnête et avouer que je ne connaissais absolument pas auparavant. Un petit colis est arrivé à mon domicile en décembre comme un cadeau de Noël, accompagné d’un gentil message de Charlotte responsable de la marque.

Quelle merveille ce legging de la gamme Midnight, une très jolie pièce,  je suis séduite par la qualité du tissu qui est épais et à la fois doux au toucher. Absolument dingue du voile qui termine la jambe et donne un coté très féminin et sexy.

IMG_5576

Il marque déjà pas mal de points au 1er essayage, car il s’ajuste parfaitement, et n’est pas taille basse ! Je déteste par dessus tout un legging qui glisse toutes les 2 secondes pendant que je cours ! Il remonte suffisamment haut et me maintient bien la taille comme j’aime grâce à sa large ceinture plate. Il n’y a  aucune sensation de ventre coupé en deux ou de baillement dans le bas du dos !  ” It fits me “, il est fait pour moi ce petit bijou.

Le tissu est gainant et la coupe très avantageuse.

IMG_5577

J’ai eu l’occasion de le porter sur plusieurs sorties, courtes mais aussi plus longues, il est très agréable et me garde bien au sec durant toute ma séance.

Que dire de plus sur cette petite merveille … aucun point négatif, si ce n’est peut être le coût ? C’est un petit luxe à s’offrir ou se faire offrir, un investissement qui en vaut la peine, et qui saura vous accompagner pendant un petit bout de temps avec style sur vos sorties running, ou même  pendant un cours de yoga, ou de danse, et pourquoi pas dans la vie de tous les jours !

Absolument fan d’un petit détail : Le logo de la marque sur ma hanche …

IMG_5578

Un joli produit à shopper ici :

tangerinesport.com

La combinaison de la même gamme est sublime aussi … je me vois bien la porter avec un sweat assez long ou tee-shirt oversize …

Merci Tangerine Sport,

Coco.

combinaison-midnight

Advertisements

Michelle, ma jolie rencontre.

Il y a des personnes qui vous marquent, vous inspirent, ou suscitent admiration et respect. Michelle Pruvost en fait partie.

Une rencontre inattendue un soir de septembre, lors d’une séance d’entrainement organisée par la boutique Planet Jogging et la marque Monster audio, encadrée par Dominique Chauvelier et Michelle Pruvost.

À l’époque je ne connais rien de Michelle, je sais juste qu’elle est meneuse d’allure. Elle m’impressionne par sa silhouette longiligne, je la trouve sublime.

10447068_10203301283989023_3634152604050103437_n

Nous enchainons les lignes droites avec accélérations, on doit être presque à 90% voire 100% de VMA ( d’après mon ressenti à ce moment ). Cette séance fut assez éprouvante pour ma part, jusqu’à ce soir là, je n’étais jamais allée au bout de moi même sur un entrainement, j’avais les poumons en feu, les larmes aux coins des yeux, mais il était hors de question que je lâche. Je suis têtue et assez fière il faut dire … Michelle s’est positionnée à mon niveau et m’a motivée, boostée, puis sur les phases de retour au calme nous avons échangé un peu, elle m’a prodigué quelques conseils que je garde précieusement comme des secrets, des petits ” trucs ” que je me répète lors de moments un peu difficiles pendant des courses.

Je n’évoquerais pas les prouesses sportives de Michelle, car ce que je retiens de cette rencontre, c’est avant tout un joli moment de partage, beaucoup de générosité, d’humilité et de simplicité.  Autant de valeurs qui sont importantes pour moi. Elle m’a aidée ce soir là à aller chercher au fond de moi cette rage de vaincre, à pousser au delà de ma zone de confort. Je me suis faite violence, la clé de la progression à mon sens. Comme on le dit si bien ” NO PAIN NO GAIN ”

J’en suis ressortie épuisée, mais tellement fière et heureuse des efforts fournis.

J’avais eu un véritable coup de coeur.

C’est ensuite sur le marathon Nice Cannes que je retrouve Michelle, elle y participe comme meneuse d’allure, je prends beaucoup de plaisir à discuter avec le petit groupe de meneurs accompagné par Dominique Chauvelier d’ailleurs à l’origine de tout ça ! Une fabuleuse et ignénieuse idée que d’intégrer sur les courses ces personnes qui nous sont si précieuses. Les meneurs d’allure sont des repères, un peu comme des régulateurs de vitesse sur lesquels on essaye de se caler pour un atteindre un objectif temps sans trop se focaliser sur notre montre GPS. Ils sont facilement identifiables par la ” flamme ” attachée dans leur dos.

1471380_448057278637824_520605777_n

Je ne prendrais hélas pas le départ avec Michelle qui gère l’allure  3H45, étant dans le sas des 4H. Nous nous promettons de partir ensemble l’année qui suit. Défi relevé !

Je rentre cependant de Nice avec une nouvelle envie en tête, un projet peut être un peu audacieux, mais sans prétention aucune. Et pourquoi pas moi ?

Pourquoi je ne tenterais pas à mon tour l’expérience d’être meneuse d’allure ? J’ai l’envie de partager, d’aider et de soutenir, je cours depuis 1an certes, mais j’ai accumulé quelques courses dont 2 marathons, plusieurs semi, pas mal de 10km et de 20km sans compter mes kms parcourus durant cette année seule ou avec les amis. Je suis passionnée, motivée, mais surtout déterminée, et c’est un projet qui me fait vibrer … Alors je prends mon courage à 2 mains et j’écris à Dominique Chauvelier.

Sa réponse est très encourageante, il me dit ” t’as une sacré pêche toi , je te contacte en début d’année quand je prépare mes plannings. ” ……..

Je suis très très contente et attend patiemment … entre temps je me licencie auprès de la FFA, attention ça ne rigole plus, l’impression de m’inscrire pour les JO … moi Corinne je prends une licence d’athlétisme … qui l’eut cru, certainement pas moi il y a encore quelques années !

Puis un message il y a 1 semaine : ” Intéressée pour être meneuse sur le semi de Paris ? ” Oooooh mais biensur que oui je le suis intéressée !

Je fais des bonds autour de mon téléphone, si mon père avait été encore de ce monde je l’aurais appelé dans la foulée, mais je pense qu’il a bien reçu mon message là haut tellement j’étais dingue !

Dominique m’appelle, mon coeur bat à 100 à l’heure, j’essaye de dissimuler mon émotion pendant notre conversation ( il ne faudrait pas qu’il revienne sur sa décision ! ). L’affaire est conclue je serai meneuse d’allure sur le semi de Paris et porterai la flamme des 2h10 … J’envoie un message à Michelle dans la soirée qui se réjouit immédiatement  comme le font les amis dans ces cas là, ceux qui savent à quel point certaines choses me tiennent à coeur.

Merci Michelle pour l’énergie que tu m’as transmise ce soir de septembre. Je ne cours pas comme une gazelle certes, mais j’adopte la Bolt attitude, comme il est inscrit sur mon tatouage ” GET UP AND TRY “, se relever, essayer, ne jamais baisser les bras ou se décourager ( on dirait une chanson des 2BE3 ça ? non ? tant pis je garde ! C’est un peu l’histoire de ma vie ). Toujours repousser ses limites, et se fixer de nouveaux objectifs …

10940516_10204870637917665_6065412127355297587_n10447861_335312219960063_4217395348627131641_n

Alors rendez vous le 8 mars, je peux vous assurer que ça va être un grand moment pour moi, comme le départ de mon 1er marathon. J’y mettrai toute mon énergie, avis aux coureurs du sas 2h10 … ça donne ça quand j’accompagne sur une course … hein Manue ?

À très vite,

Coco.

10453364_327852917372660_1497384593043750660_n

Newsletter #1 / Les défis du coeur

C’est officiel et j’en suis fière mais surtout très émue.

Le Mécénat du Coeur vient de me contacter pour m’annoncer que je fais partie de l’équipe Les défis du coeur. Je serai coachée par un professionnel ( ça ne pourra pas me faire de mal )  et je prendrai donc le départ du Marathon de Paris 2015 avec des nouveaux copains coureurs tous réunis autour d’un seul but : donner le meilleur de nous afin de réussir à collecter assez d’argent pour que deux petits viennent se faire opérer en France.

Pour cela il a fallu que je recrée une nouvelle page de collecte afin qu’elle soit associée a la cagnotte de l’équipe. ( La précédente pour des raisons techniques ne pouvait pas être rattachée ).

Alors pour nous aider dans notre mission c’est très simple, il y a 2 possibilités :

Soit, aller sur la page de l’équipe Les défis du coeur puis choisir votre collecteur, c’est à dire : MOI ( vous me reconnaitrez avec mon joli maillot à coeur rouge ). Voici le lien :

mecenatchirurgiecardiaque-marathondeparis2015

10857884_1608532456033825_5404407203368625098_n

Ou bien aller directement sur ma page :

http://mecenatchirurgiecardiaque-marathondeparis2015.alvarum.com/corinnesteibel3

Vous pouvez avoir la certitude que j’y mettrai tout mon coeur. Ce marathon va être un fabuleux moment de partage.

À plusieurs tout est possible ! Je compte sur vous.

MECENATCHIRURGIECARDIAQUE_SAUVERUNENFANT_800X800_1

Merci pour votre soutien.

Coco.

Coureuse du coeur pour le MDP 2015

Le 7 janvier 2011 ma vie a changé, je me suis réveillée dans ma chambre du service de chirurgie cardiaque de l’hôpital Henri Mondor de Créteil avec une grosse frayeur, je ne ” sentais plus mon coeur battre ” dans ma poitrine, et pourtant il était bien là, en pleine forme, à 50 battements/mn … 2 jours avant lors de mon admission, il tournait à 160 battements/mn et faisait vibrer ma poitrine au quotidien. Il aura fallu attendre le malaise pour que je prenne la décision d’en finir avec ce vilain syndrome de Wolff Parkinson White, une malformation cardiaque de naissance, comme un court circuit dans mon coeur qui entrainait une tachycardie permanente.

J’ai donc subi une ablation du faisceau de Kent. Une expérience éprouvante … 8 écrans en face de moi, 6 médecins et 1 professeur dans une cabine, 1 anesthésiste, 1 infirmier, et Coco en panique totale ficelée sur la table d’opération …

” On va déclencher le malaise pour voir comment vous le tolérez, préparez vous “. ( oui on est éveillé !), tout passe par la veine fémorale.

” Aïe ça fait mal ” ( je n’ai pas dit ça car j’ai eu le souffle coupé de panique, et les larmes coulaient à flot ). ” Bon OK, on va donc procéder à l’ablation, mais nous n’arrivons pas à y accéder comme on voudrait, il faut faire un petit trou et pour cela passer une caméra … dans votre nez, votre trachée et descendre jusqu’au coeur car on ne voit pas assez bien.”

Ah non pas ça … je crois que ce fut le pire, l’ablation m’a chauffée dans la poitrine comme une grosse sensation de brûlure, mais une fois le ” spaghetti ” sorti de mon nez je me suis sentie revivre …

Je sortais le lendemain avec un coeur tout rafistolé, qui battait bien paisiblement dans ma poitrine … et 3 ans et demi après je courais mon 1er marathon aux cotés de copains dont Olivier un collègue qui portait le fameux tee-shirt Mécénat Chirurgie Cardiaque avec une gros coeur rouge dans le dos. Je peux dire que ce coeur m’a vraiment aidée et motivée durant ces 42,195kms … je n’en revenais pas d’être capable de pouvoir réaliser tout ça. Ce FINISH restera le plus émouvant, un souvenir à jamais gravé, ma plus belle médaille.

10007465_301781656646453_371985020_n

C’était donc une évidence pour moi que de renouveler cette expérience parisienne aux couleurs du Mécénat afin d’aider ceux qui n’ont pas la chance de vivre dans un pays comme le notre qui offre des soins de cette qualité. C’est un tout petit geste, mais si nous sommes plusieurs cela peut aider et changer la vie d’un enfant. Alors je compte sur vous !

IMG_3845

Pour m’aider voici le lien de la  page de ma collecte reversée intégralement au Mécénat :

mecenatchirurgiecardiaque-marathondeparis2015.alvarum.com/corinnesteibel3

carte-de-voeux_0

Mon test Polar Loop

Le Père Noël fut bien généreux cette année encore, oui mais c’est bien mérité quand on est très sage comme moi, mes chevilles rentrent encore dans mes runnings ne vous inquiétez pas !

image

J´ai eu la grande surprise de trouver caché dans mon Darel un petit paquet contenant le fameux Polar Loop.

Entre 2 toasts de saumon je n’ai pas pu m’empêcher de le mettre en route tout de suite.

Première difficulté : elle n’était pas dûe aux verres de Champagne … Non non non du tout, mais plutôt au fait que le Polar Loop est vendu taille unique ! Il faut donc l’ajuster à son poignet. Et là attention : Ne pas se louper sinon c’est direct à la poubelle.

C’est fébrile que je chope la paire de ciseaux et que je coupe le bracelet en silicone … Ouch ça fait peur, j’en ai quelques suées, mais ayant eu un papa très bricoleur j’ajuste le bracelet en quelques minutes sans solliciter mon homme ! Très fière de moi !

Ensuite il faut le charger, whaouuuu me voilà ” Pimpée ” K2000 !

image

Étape suivante … Ça ne marche pas sans avoir installé au préalable Polar Flow et synchronisé la bête.

Ça va, c’est assez simple, je rentre toutes mes données perso, poids, âge etc puis ensuite je lui fixe un objectif … enfin je ME fixe un objectif qui se détermine par niveau. Je ne suis pas une chochotte alors let’s go pour le niveau EXPERT, celui ci correspond à une personne qui a une profession nécessitant pas mal de déplacements et qui en plus est sportive . C’est moi ça ! Pas de doutes !

J’installe ensuite l’appli Polar sur mon ipad car mon dinosaure d’iphone 4 ne la prend pas en charge et me voilà enfin loopement équipée.

À peine levée ( (5h00 du matin car je travaille en horaires décalées), le bracelet m’annonce déjà des calories de brulées étonnant … mais oui et grâce à Polar j’apprends qu’on brule naturellement 1700 calories environ à ” ne rien faire “, notre organisme, la digestion, le fait de bouger ses bras, le moindre mouvement brulent des calories …

Bref je pars travailler, et j’étudie un peu le menu déroulant de la montre pendant ma pause café.

Le Polar Loop m’indique : les calories brulées, le cumul de mes pas, l’heure, mais surtout ce qu’il me reste à faire pour atteindre l’objectif que je me suis fixée, enfin celui calculé par le Loop. Par exemple : 50 mns de jogging, 1h20 de marche, et 3000 marches à monter … C’est un exemple ! Et tout ça se décompte en temps réel … plus j’avance dans la journée, plus je bouge et plus je me rapproche de l’objectif. Il y a d’ailleurs une barre de progression qui permet de savoir d’un coup d’oeil où on en est.

IMG_3834

Quand vous avez fait le boulot… le gentil loop se déchaine et scintille en affichant GOAL ! C’est sympa et ça fait plaisir, cela veut dire que l’on peut trainer ensuite toute la journée si on le souhaite et sans scrupules en plus.

À 16h00 et sans jogging, j’avais atteint mon objectif, c’est pour dire comme on cavale pas mal dans l’aéroport. En revanche quand je suis en poste fixe … c’est plutôt vers 21h00.

De même si je débute par un footing  ( et non un jogging ), le Loop m’annonce GOAL dès que je reviens de ma sortie…

Ensuite pour finir il suffit de synchroniser le Loop par bluetooth avec l’ipad afin que toutes les données soient transférées et analysées. Un joli graphique nous récapitule notre journée par activité, c’est plutôt marrant de découvrir tout ça … Il est tout de même très taquin car même si je cours 15km le matin il se permet de ” râler ” lorsque je reste 1h sur mon canapé l’après midi en m’affichant un message du genre : ” Vous êtes restée 1h sans bouger, attention ce n’est pas bon pour la circulation sanguine ” AHAHAH quel rigolo ce Polar Loop.

Pour conclure, je dirais que le polar Loop est plutôt ludique, un excellent moyen de motiver la personne qui se met au sport. Après ce n’est pas forcement d’une grande utilité quand on pratique une activité régulière. Mais c’est fun et joli. Comme j’adore tous ces petits accessoires , j’en suis ravie … il m’accompagne partout comme un bijou.

Sportivement,

Coco.

IMG_3830

Ma RUN CHIC story

Tout a débuté il y a un an, début février chez Ladurée autour d’un thé .

Géraldine est arrivée emmitouflée de fourrure, ses cheveux  blonds attachés en chignon. Je m’en rappelle comme si c’était hier, j’étais un peu impressionnée par sa classe naturelle.

Nous avons échangé quelques mots qu’elle prenait soin de noter sur son petit carnet, c’est avec beaucoup de timidité que je lui racontais mon modeste parcours. Quelques jours après Géraldine me faisait l’immense plaisir de publier mon histoire sur son site Run Chic.

http://www.run-chic.fr/people-blog/2014/2/28/team-runchic-courir-ou-la-nouvelle-vie-le-nouvel-amour-et-le-nouveau-souffle-decorinne

On me demande très souvent ce qu’est Run Chic.

Run Chic est avant tout né de l’envie de bousculer un peu les idées reçues et d’apporter une touche de féminité dans le monde très masculin du running. On peut courir et transpirer chic et sexy tout en affichant de jolis chronos.

Mais Run Chic c’est avant tout un site que j’apprécie beaucoup, avec des articles vraiment sympas pour la fashionista du running que je suis, j’y découvre de nouvelles marques, des produits innovants, également des portraits de coureurs, d’artistes, de people du running mais aussi d’amateurs passionnés comme moi.

Run Chic propose aussi un panel de services, comme du coaching sur piste, des conseils en nutrition, la possibilité de se faire shooter par un photographe professionnel par exemple.

L’aventure débute avec la création d’une équipe Run Chic sur le semi marathon de Paris dont je fais partie.

1620511_289438571214095_1007675798_n

mon 1er tee-shirt officiel

Lors du marathon de Paris 2014 auquel je participe pour la toute première fois et en tenue Run Chic évidemment, un défilé est prévu sur la running expo. Je dis OUI sans hésiter, une telle expérience ne se refuse pas.

10169351_301087020049250_185391480_n

Aux couleurs Run Chic pour mon 1er marathon

Un petit groupe de coureuses a été crée pour l’occasion, toutes passionnées. Nous étions les premières  RUNCHIC GIRLS à défiler sur le podium de la running expo du marathon de Paris 2014. Une sacrée épreuve pour ma part n’étant pas à l’aise dans cet exercice, et surtout très stressée à l’idée de prendre le départ de mon 1er marathon le lendemain matin. Je pense que la photo parle d’elle même, heureusement notre sympathique speaker Harry Bignon a su nous mettre à l’aise et faire de cette présentation un moment unique.

10013514_10202765905444894_8198177700936581380_n

Grace à Run Chic, de nouvelles amitiés sont nées, des échanges, des rencontres, mais surtout l’envie de partager notre passion en prenant le départ de courses ensemble, mais aussi d’oser de nouveaux défis comme courir en brassière ANITA ACTIVE sur la course royale dans le parc du château de Versailles, jamais auparavant je n’aurais imaginé vivre une telle aventure.

L’été dernier je reçois un message de Géraldine  que je relis plusieurs fois.

” Et pourquoi tu ne t’occuperais pas de la rubrique mode de Run Chic ? Tu le fais déjà très bien sur ta page Facebook. ” 

Ma réponse fut : ” Qui ? moi ? mais non c’est ton BB Run Chic, je n’ai pas ton style ni toutes tes idées ”

Mais c’est très flattée et touchée que je décidais de me lancer sous l’oeil bienveillant de ma rédactrice en chef.

Un pur bonheur pour moi, car il va s’en dire que je suis fan de shopping running. J’adore assortir mes tenues, courir avec style, fouiner sur le net et dénicher des fringues sympas. Je collectionne les baskets comme d’autres sont fascinées par les sacs à main ( bon ok j’aime aussi ! ).

10405659_398229517001666_1529423810165851087_n

On dit que je suis la Coco Bradshaw du running. Et j’aime beaucoup cette idée ! Cette nouvelle fonction de rédactrice mode m’amuse beaucoup et comme je suis une passionnée dans tout ce que je fais, je m’y investis avec beaucoup de fierté et de plaisir.

C’est pour moi aussi l’occasion de participer à des événements, de partager des bons moments lors de séances de tests produits. J’y fais de jolies rencontres notamment avec Nathalie Walylo professeur de pole dance lors d’un cours découverte de gym glamour organisé dans la sublime boutique d’Anima Athletica par la marque Casall. Anne-Laure de auféminin.com ainsi que Cécile de RUNNING pour Elles y participent aussi. Je garde un super souvenir de ce moment sexy et plein d’humour.

Un autre jour, ce sont Dominique Chauvelier et Michelle Pruvost que j’ai le plaisir de rencontrer lors d’un entrainement et test des écouteurs audio MONSTER AUDIO organisé par Planet Jogging. Autant d’expériences marquantes et enrichissantes pour la ” jeune ” runneuse que je suis.

10175021_381669205324364_7389514303570102461_n

Run Chic est une chance tombée au bon moment dans ma vie, une réelle source de motivation au quotidien, en plus du running, je prends un réel plaisir à partager mes idées mode, essayer de nouvelles choses , et conseiller ensuite mes amies mais aussi les personnes qui viennent à ma rencontre.

Depuis nos débuts sur la running expo, le groupe des RUNCHIC GIRLS ne cesse d’accueillir de nouvelles femmes motivées et déterminées à s’assumer, à mettre en avant leur féminité dans la pratique de notre sport. Nous sommes toutes là pour nous encourager les unes les autres, nous venons toutes de milieux et univers différents, ce qui fait la richesse du groupe. Des amitiés réelles sont nées et c’est vraiment extra de se retrouver sur le départ d’une course.

10731208_406037609554190_1110572623513459991_n

10696431_384846658339952_2435042664182433588_n

Run Chic fut pour moi une formidable aventure humaine. Début 2015, je décide de quitter le groupe et de voler de mes propres ailes, ne me retrouvant plus au sein de cette communauté féminine grandissante de jour en jour.

Néanmoins, je garderai de jolis souvenirs de moments partagés au début de cette aventure. Les amitiés créés resteront et c’est bien là l’essentiel.

Vous pouvez rejoindre les RUNCHIC GIRLS sur run-chic.fr

Merci Géraldine,

Coco.

IMG_3748

Coup de coeur inattendu

Enfin, ça y est ! Je vais courir m’en prendre dans tous les coloris ! Quoi ? Mais de quoi parle t-elle ? Encore une lubie de Coco Bradshaw ?

Et non … C’est tout à fait sérieux et indispensable. Il s’agit de la brassière.

J’en ai essayées pas mal, et à chaque fois un détail faisait que ça n’allait pas comme je voulais.

NIKE me fait une poitrine hyper plate, oui c’est confortable c’est certain, rien ne bouge, c’est plaqué, ( bon ok en même temps chez moi ça ne risque pas d’être encombrant ! ), mais ils poussent le bouchon un peu loin … Ce n’est pas fait pour les petits bonnets ni pour les grands d’ailleurs !

LORNA JANE c’est le contraire … Je me prendrais presque pour Pamela Anderson ! Leurs brassières push up sont superbes, c’est joli, ça maintient parfaitement mais l’inconvénient c’est qu’après une course il faut vite pouvoir se changer car c’est tellement épais que ça garde bien l’humidité.

ANITA ACTIVE, le confort et le maintient sont sans comparaison, parfait pour les poitrines généreuses, me concernant même le plus petit bonnet plisse un peu … bref, pas simple.

FABLETICS, elles sont vraiment très jolies, et originales mais plus adaptées aux sports à faible impact comme le yoga par exemple. Je ne me sens pas assez soutenue pour le running.

Voila donc ma petite perle et pourtant j’avais essayé le modèle d’entrée de gamme à mes débuts, j’en faisais mon affaire pour moins de 15€ c’était tout à fait honorable, elle m’a même accompagnée sur mon 1er marathon, mais les bretelles mes cisaillaient au niveau des aisselles ainsi qu’à la base du cou car avec le temps elles avaient tendance à s’enrouler, un problème de coupe je pense, peut être pas assez larges.

KALENJI vient de sortir un nouveau produit dont je suis totalement fan, elle est déjà hyper jolie, j’adore la petite touche sexy avec le tissu en voile sur le décolleté, elle est déclinée dans différents coloris, j’ai misé sur la sobriété et l’ai prise en noir.

IMG_3752

Ensuite le tissu technique est tout doux, la coupe est juste sublime, avec des bonnets moulés ( on ne rigole pas ! ), ma poitrine ne ressemble plus à celle de mon homme, elle est même jolie.

Le maintient est parfait, elle est très confortable, ses larges bretelles restent bien en place, et ne me gênent absolument pas. Après 15kms, je ne suis pas trempée, le tissu est absorbant en plus !

IMG_3751

Pour conclure j’adhère à 200%, KALENJI nous propose un très bon produit à petit prix. Je suis conquise.

C’est à shopper ici :

decathlon.fr

Sportivement,

Coco.

Ma ceinture Flipbelt

J’ai testé pour vous ce petit accessoire qui est vite devenu indispensable sur chacune de mes sorties running. On dit adieu aux brassards et on glisse vite cette jolie ceinture FLIPBELT dans son sac de sport !

layered-belts

flip-belt

Je vous laisse découvrir mon test publié dans run-chic.fr

Vous pouvez shopper la ceinture sur flipbelt.fr !

Sportivement,

Coco.

I have a dream …

Dans les starting blocks dès demain matin !

Encore quelques petites heures à patienter puisque l’inscription à la loterie débute à 12H00 heure locale … 

361453_1280x720

994440_442622012562416_6704107785925554132_n

C’est officiel je suis inscrite à la loterie et tente ma chance pour la première fois ! J’ai encore quelques mois d’attente avant de connaitre le résultat et savoir si j’aurais la chance de prendre le départ de cette course mythique.

To be continued …

Prom’ Classic . Nice

#JeCoursCharlie 

Véritable coup de coeur pour cette jolie ville du sud découverte lors du marathon Nice Cannes en novembre dernier avec ma binôme Valérie.

                                                    10416595_406038499554101_8178497400182169717_n

Alors nous avions décidé mi décembre de fouler  à nouveau le bitume de la promenade des anglais à l’occasion de cette fameuse course, le 1er 10km de l’année ” La Prom’ Classic “qui a lieu le 1er weekend de Janvier.

Dossard validé, hôtel sur la prom’ face au départ de la course et billets d’avion également, temps de folie au programme et verre de Chablis au soleil en vue …

Malheureusement, c’est seule que je devrais descendre éventuellement, Valérie étant blessée …

Les évènements tragiques de ces derniers jours et le coup de fil de Val la veille du départ m’annonçant son forfait pour la course, me poussent à hésiter à y participer aussi …. Ai-je vraiment envie d’aller courir dans ces conditions.

J’y réfléchis et finalement je décide de partir. C’est une évidence … J’irai courir pour Charlie, pour la liberté car courir c’est avant tout ça : Chausser mes baskets quand bon me semble, aller où je veux, mon casque vissé sur les oreilles avec une bonne playlist.

La vie doit continuer, les petits plaisirs aussi, alors je file acheter un tee-shirt afin de le faire floquer JE SUIS CHARLIE, ma tenue de course est toute trouvée #JeCoursCharlie !

             IMG_5220

Cela sera un week-end très fort en émotion. Je suis à peine débarquée de l’avion que j’apprends qu’une marche de soutien est organisée sur Nice, j’ai juste le temps de récupérer mon dossard puis de rejoindre le cortège.

10926449_439596472864970_1188125449883261787_n

10906330_439650899526194_6692008066088739189_n

Un rassemblement qui fait chaud au coeur, je suis seule dans cette ville que je connais peu à 900kms des miens mais nous sommes tous unis dans ce moment douloureux, je n’ai plus peur, je me sens portée par cet élan patriotique , je me cache derrière mes lunettes de soleil pour essuyer quelques larmes, la Marseillaise reprise tous ensemble m’a achevée … Cette course sera un beau moment peu importe le chrono …

Après un repas frugal je teste une activité locale : la sieste !!!

Puis je saute dans mes baskets pour un footing 100% bonheur sur ” la prom ” comme disent les gens ici.

Un passage sur le village expo pour saluer mon collègue Julien Bartoli athlète Kalenji , j’y retrouve aussi mon hôtesse de l’air préférée Christine, un sacré hasard de se retrouver ici au même moment.

Notre journée se termine par un petit resto sous le signe de la bonne humeur entre amis, les oreilles de Rémi, le mari de Christine, s’en souviennent encore je pense … oui mais bon on ne se voit pas souvent et nous sommes des filles alors on papote forcément beaucoup beaucoup beaucoup …..

( j’ai d’ailleurs pu déguster une bonne salade niçoise … rien à voir avec celle de Saupiquet ! ) !

DIMANCHE MATIN  9H20  

1654278_440340202790597_536640426682482469_n

Nous voilà tous prêts, après un échauffement et une petite interview pour NICE MATIN,  nous rentrons tous dans nos sas respectifs. Une minute d’applaudissements et le départ est donné.

http://www.nicematin.com/nice/video-revivez-la-promclassic-de-nice-comme-si-vous-y-etiez.2059559.html

Ma course ne se passera pas comme prévu, cela sera même mon plus mauvais temps sur cette distance en raison d’un point de coté violent me forçant à marcher sur 2km … le chrono s’est envolé au 7ème km mais pas ma fierté d’avoir participé à ce bel évènement sportif avec mes amis  pour Charlie, pour la liberté.

10934069_440148049476479_3111684755797757567_n